En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
Vous êtes ici :   Accueil » Nos actions passées
 
 

Nos actions passées

Tous les billets

« Bien parler Pour Réussir »

La finale du 6 février 2019

Retrouver notre Présidente avec un des lauréats, Quentin GUILLOU, sur TV Vendée en suivant ce lien

Le 6 février 2019, s'est tenue à la Préfecture de la Vendée la 15ème session du concours « Bien parler pour réussir », organisé par les sections Vendée de la Société des Membres de la Légion d'Honneur et de l'Association des Membres de l'Ordre des Palmes Académiques.

      Pour marquer cette durée emblématique d'un concours qui touche la quasi-totalité des lycées publics et privés du département, les sections avaient invité leurs Présidents nationaux.

      C'est ainsi que l'Amiral Coldefy, pour la SMLH et M. Daniel Tran, Vice-Président représentant M. Michel Berthet, empêché, pour l'AMOPA, ont présidé les jurys de la finale de ce concours, dédié à la communication orale et au développement de l'éducation citoyenne.

      La matinée a été consacrée à une présentation de ce concours aux deux responsables nationaux, à l'aide de témoignages d'anciens candidats, de professeurs, de chefs d'établissement et de membres des jurys. Ces témoignages, très complémentaires, ont permis de bien mettre en avant les valeurs de ce concours, qui se veut une aide à tous les élèves et un soutien aux professeurs qui souhaitent travailler sur les thèmes proposés.

    Le thème de cette année était « L'Individualisme » et les candidats de la finale devaient répondre à la question : « L'individualisme est-il compatible avec la démocratie ? »

     Une fois de plus, les candidats ont démontré des qualités de réflexion, de clarté et de cohérence dans les exposés, et de capacités de communication et d'enthousiasme qui ont séduit les membres des jurys. Sous l'autorité des Présidents nationaux, les jurys étaient composés des Présidentes des sections organisatrices, du représentant du Préfet, du Vice-Président du Conseil Départemental, du Procureur de la République, de la Directrice Académique et de chefs d'entreprise, avocat, journaliste et élu honoraire.

   Les lauréats primés ont été :

  • pour la voie professionnelle : Florian Letailler du Lycée Tabarly des Sables d'Olonne,
  • pour la voie générale et technologique : Inès Khémila du Lycée Saint- Gabriel de Saint Laurent sur Sèvre et Quentin Guillou du Lycée Léonard de Vinci de Montaigu.

  

Au-delà des élèves distingués qui ont reçu un prix sous forme de chèque, ce sont tous les participants qui ont été récompensés par des beaux livres offerts par le Conseil Départemental, le Conseil Régional, l’Institut Clémenceau-De Lattre, la SMLH et l'AMOPA.

   Mais, et les témoignages du matin l'ont démontré, les participants apprécient surtout l'opportunité qui leur est donnée de travailler leurs aptitudes orales et leurs réflexions, aidés en cela par la restitution de leur prestation, qui leur permet de mieux cibler les points à améliorer.

  La section de l'AMOPA, sous la Présidence de Mme Marie-Paule Neau, est heureuse d'avoir pu ainsi donner un coup de projecteur sur ce concours auquel elle est attachée, et qui sera certainement encore plus adopté par les établissements dans le cadre de la préparation au grand oral du bac. Elle s'inscrit ainsi, avec la section de la SMLH, dans un partenariat actif avec l'Education Nationale.

Cette journée a aussi été l’occasion de démontrer qu’un travail conjoint entre les deux ordres est pertinent, en rassemblant sur un même territoire des femmes et des hommes reconnus pour l’éminence de leurs services, leur sens de l’état et partageant les mêmes valeurs.

Publié le 14/02/2019 12:28  - aucun commentaire - aucun commentaire - Voir ? Ajouter le vôtre ?  

Concours « Bien parler pour réussir » Session 2019

Tous les lauréats de la demi-finale d’arrondissement

Mercredi 23 Janvier 2019

Rendez-vous pour la finale le 6 février à la Préfecture

Il s'agit d'un concours visant à promouvoir l’expression orale  auprès de la jeunesse. Il est organisé conjointement par les sections vendéennes de l’Ordre national de La Légion d'Honneur et de l'Ordre des Palmes Académiques. Il existe depuis la rentrée 2004 et reçoit le soutien actif et permanent des autorités préfectorales, judiciaires et académiques de la Vendée, ainsi que des municipalités des chefs-lieux d’arrondissement.

Sans mésestimer l’importance de l’écrit dans la formation des jeunes, les deux sections ont ainsi voulu attirer l’attention des enseignants des lycées publics et privés de Vendée sur l’importance de l’oral pour permettre aux lycéens d’affirmer leur personnalité et réussir examens, concours et entretiens d’embauche à venir.

Le concours est donc proposé à tous les élèves des classes de première et de terminale des lycées publics et privés du département. Il comporte deux catégories :

  • celle des séries professionnelles,
  • celle des séries générales et technologiques.

Chaque lycée peut présenter 2 candidats dans chacune des catégories.

Il se déroule en deux temps, une demi-finale en mairie d’arrondissement et une finale à La Roche-sur-Yon, alternativement au Tribunal de grande instance et à la Préfecture.

Le thème retenu, toujours en relation avec l’éducation citoyenne, change chaque année. 

Pour cette session 2019, le sujet précis de la demi-finale est :

La devise de la République Française comporte le mot "Fraternité". Comment concilier les valeurs de l'individualité et les aspirations de la fraternité dans une société où l'individualisme prévaut?

Devant un jury composé de 3 à 5 personnalités, chaque candidat présente, sans note écrite et pendant dix minutes environ, le résultat de ses réflexions. Cet exposé est suivi d’un entretien avec le jury pendant dix minutes.

L’intervention orale est appréciée autant sur la forme que sur le fond, le jury apportant autant d’importance à chacun de ces deux aspects. Précisément, les critères d’évaluation sont les suivants :

  • sur la forme :
  • le ton de l’intervention, l’élocution, l’articulation,
  • l’aisance corporelle et gestuelle,
  • la capacité à communiquer et la force de persuasion,
  • la correction de la langue et la richesse du vocabulaire ;

  • sur le fond :
  • la pertinence de l’argumentation compte tenu du sujet,
  • la finesse de l’argumentation,
  • l’organisation des idées,
  • la clarté du plan.

En fin d’épreuve, le jury reçoit individuellement les candidats afin de leur restituer les éléments essentiels de leur prestation. Puis, un bilan écrit est adressé au chef d’établissement.

Tous les finalistes concourront pour la finale départementale qui se tiendra le

Mercredi 6 février 2019

à la Préfecture

La Roche-sur-Yon